Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 00:40

 

Bonjour, aujourd'hui j'ai décidé de traiter le problème de manque de confiance en soi. En effet, qui ne s'est jamais retrouvé en difficulté, persuadé qu'il n'était pas assez bon pour réussir une telle chose, n'hésitant pas à se mettre de côté par peur de déranger... Ce problème pouvant nous empêcher de vivre notre vie comme nous le désirons je pense qu'il est important de le prendre en main.

 

http://www.j-salome.com/02-methode/0202-sappe/effets-images/sstl2.gif

 

Le manque de confiance en soi peut avoir de multiples origines. La première hypothèse est celle de l'enfance, en effet il semble que si nos parents ( tout du moins la personne qui nous a élevé) nous ont encouragé dans nos projets et nous ont régulièrement poussé à nous dépasser, cela développe automatiquement l'estime de soi ( ce qui est d'ailleurs tout à fait logique).

 

La deuxième hypothèse concerne les médias. Dans la société actuelle nous sommes sans cesse bombardé d'image idéale de couple, de famille, de corps parfaits et de réussite professionnelle impressionnante... Face à une image déformée de ce qu'est la norme il n'est pas étonnant que nous éprouvions des difficultés à être à l'aise avec nous-même. Le problème c'est qu'à partir du moment où nous n'arrivons pas à développer de l'estime de soi, nous rentrons dans un processus de dévalorisation personnelle. Et nous sommes bien sûr bien plus critique envers nous-mêmes qu'envers les autres, ainsi l'image que nous nous faisons de nous même ne peut jamais nous satisfaire...

 

*********

 

Si vous souhaitez inverser le processus, il est important dans un premier temps de cesser de se comparer systématiquement aux autres. Pour cela il faut apprendre à se connaître : nos goûts, nos capacités, nos envies... Il est alors nécessaire de se démarquer de nos modèles, sortir de l'imitation dans laquelle on est rentré pour se rassurer, et exister par nous-même, cela se fait grâce à un développement de notre vie personnelle, de notre vie sociale, par le biais d'activités extérieures par exemple.... Vous pourrez alors découvrir et mettre en avant vos atouts et vos talents pour améliorer votre vision de vous même. Il est alors important de prendre le temps de faire une liste objective de ses qualités et de ses réussites, celles-ci, une fois clairement définies, seront plus facile à mettre en valeur.

 

Ensuite, l'important est de vous assumer, sans cela c'est absolument impossible de prendre confiance en soi. Pour se faire on y va par étapes, cela passe par arrêter de marcher dans la rue en regardant ses pieds : on relève la tête et on regarde autour de soi. On arrête de fuir le contact avec l'autre, voir même on le provoque, ou on le créé !

 

On avance à petits pas de bébés, ce n'est pas du jour au lendemain que vous vous débarrasserez de ce manque de confiance en vous. Il peut être intéressant de s'obliger à relever un petit défi au quotidien : dire bonjour à la caissière, sourire à la boulangère, aller avec les collègues faire sa pause café...

 

http://3.bp.blogspot.com/_vW8FXbVhlic/TT3awZv22aI/AAAAAAAATN0/UTNdQr0H9sY/s400/Capt%2B-CRS%2Btarlouses_bouffee%2Bsuicidaire.JPG

 

Enfin pour éviter les mauvaises surprises et ne pas faire tâche, assurez vous de maîtriser un minimum les règles sociales du milieu dans lequel vous évoluez, en effet, le comportement ne doit pas être le même dans une fête entre potes ou à un pot au boulot.

 

Pour autant il ne faut pas jouer un rôle, le but est de s'assumer, et par la même de s'exprimer. Vous pouvez essayer dans un premier temps en comité restreint : famille ou amis proches, puis d'augmenter la difficulté en augmentant le nombre de personnes que vous confrontez à vos idées : au travail, ou en association par exemple.

 

Maintenant que vous avez déjà bien évolué vous devriez être capable d'oser vous lancer dans de nouveaux défis, le tout comme si vous alliez réussir, sans toujours en redouter l'échec. Vous pourrez ainsi sortir de votre confort routinier, vous sentir revivre, cesser de ruminer, faire de nouvelles expériences, et perdre cette habitude d'avoir automatiquement peur de l'inconnu. Le but est que sur la durée, vous réussissiez à transformer votre peur et votre appréhension, en moteur, en énergie pour mener vos défis jusqu'à leur terme. Si malgré cela la peur de l'échec reste supérieure à l'exaltation que vous tirez de la nouveauté, il peut être intéressant de s'entourer des bonnes personnes, celles qui vous rassureront et vous encourageront tout au long de vos projets.


En dépit de toute l'énergie que vous pouvez mettre dans vos actions, il est possible que vous deviez faire face à un échec. Dans ce cas il ne faut pas vous rabaisser, cela n'était tout simplement pas pour vous, vous n'êtes pas nul ! Et enfin, relativiser l'importance de cet échec par rapport à votre vie en générale. Vous pouvez aussi envisager, si c'est possible, de ne pas oublier ce but et de faire en sorte de vous entraîner pour progresser et retenter votre chance. Vous aurez ainsi appris de vos erreurs et su tirer des enseignements de votre précédente expérience !


Si à l'inverse vous réussissez ce que vous avez entrepris, attention de ne pas retomber dans vos vieux travers. Dans ce cas là assumez, si vous avez obtenu cette promotion c'est que vous la méritez et vous n'avez pas à vous justifier auprès de vos collègues !

 

http://mamiejosiane.m.a.pic.centerblog.net/vrla7whs.jpg

 

Par ailleurs, il existe la « Méthode Coué » consistant à s'auto-valoriser le matin devant la glace « ce matin je suis absolument magnifique », «je suis vraiment le plus fort », «je mérite vraiment cette promotion »... De nouveau plein d'énergie ( et sans doute mort de rire) vous vous assurez de commencer la journée du bon pied !

 

*********

 

Au fur et à mesure du temps vous réussirez (à condition de vous prendre sérieusement en main) à être plus à l'aise dans des situations inhabituelles, y compris celles qui aujourd'hui vous terrorisent. N'oubliez pas que vous ne devez pas évoluer forcément dans la conformité, n'hésitez pas à dépasser vos propres principes et vos propres valeurs, à ignorer complètement l'opinion d'autrui ( car autrui a beaucoup d'opinions...), pour enfin réussir à vivre vos rêves, pour peu que vous choisissiez des objectifs réalisables !

Partager cet article

Repost 0
Published by Morgane - dans Vivre sa vie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Aujourd'hui j'ose...
  • Aujourd'hui j'ose...
  • : Curieuse de tout il me fallait un espace pour donner mon avis, des conseils quelconques. Beauté, cuisine et vie quotidienne choisissez ce qui vous plaît !
  • Contact

Archives

Catégories